Vous êtes ici

Comment utiliser la cartographie ?

Retrouvez ici des informations et détails sur l'utilisation de cette cartographie.

Une carte centrée sur l’Île-de-France

Toutes les associations recensées sont basées en Île-de-France. Cette cartographie facilite donc l’orientation des femmes franciliennes ou souhaitant s’installer en Île-de-France pour fuir les violences subies.

Associations intervenant à de différentes échelles territoriales

Les associations référencées peuvent agir à un niveau local, régional ou national. Lorsque vous faites une recherche, les associations de votre département apparaîtront en bleu. Vous pouvez être également orienté-e vers une association qui se situe dans un autre département mais qui est en mesure aussi de vous accueillir. Ces associations, à portée régionale, sont indiquées en rouge.

Une orientation par type de violences

La recherche d’une structure s’effectuera en cochant dans le moteur de recherche une ou plusieurs cases, parmi : violences au sein du couple ; violences au sein de la famille ; mariage forcé ; mutilations sexuelles féminines ; viol et autres violences sexuelles ; violences au travail ; prostitution et traite à des fins d’exploitation sexuelle ; lesbophobie, biphobie et/ou transphobie ; esclavage moderne, traite autre qu’exploitation sexuelle.

Pour plus d’information, consulter la rubrique Définitions des types de violences faites aux femmes

Une orientation par type de dispositifs d’accompagnement

En plus des critères géographiques et de type de violence subie, la recherche de la structure la plus adaptée s’effectue en sélectionnant un ou plusieurs dispositifs : premier accueil et information avec ou sans rendez-vous ; écoute téléphonique ; aide psychologique ; aide juridique ; aide juridique spécifique droit des étrangèr-e-s ; aide aux démarches ; aide à l’emploi ; hébergement, prise en charge médicale spécialisée ; conseil sur la contraception, la sexualité, les interruptions volontaires de grossesse, les infections sexuellement transmissibles.

Pour plus d’information, consulter la rubrique Typologie de dispositifs d’accompagnement

Besoins spécifiques de certaines femmes victimes de violences

Après avoir sélectionné la ou les options correspondant à la situation rencontrée, vous pouvez préciser des besoins spécifiques de la femme que vous souhaitez orienter, afin qu’elle soit accueillie dans une structure adaptée.

  • Accessibilité pour les personnes à mobilité réduite : cocher la case si la femme que vous rencontrez ou ses enfants sont en situation de handicap : fauteuil roulant, déambulateur, autres limitations de mobilité dues à des handicaps.
  • Accueil en langue des signes : cocher la case si la femme que vous souhaitez orienter est en situation de handicap auditif (sourde, malentendante) et parle la langue des signes.
  • Possibilité d’accueil en langue étrangère : cocher cette case si la femme que vous souhaitez orienter ne parle pas ou très peu la langue française. Elle pourra être reçue par une personne parlant l’anglais ou une autre langue, ou bien la structure fera appel à un-e traductrice-eur/interprète en langue natale de la personne.